Comment aider les élèves à apprendre l’orthographe des mots ?

Voici un petit mémo et des cartes-méthodes que je me suis construits et que je partage avec vous : ce sont quelques principes importants à avoir en tête quand on travaille sur l’apprentissage de l’orthographe lexicale.

Je n’ai bien sûr rien inventé, toutes ces idées proviennent de mes lectures, notamment des recherches en sciences cognitives sur la mémorisation.

Un ouvrage pédagogique qui m’a énormément aidé :

Réfléchir sur les mots

Décrire les mots

Observer, analyser ensemble le mot, essayer de comprendre (quand on le peut!) pourquoi il est écrit ainsi, repérer des mots de la même famille pour expliquer les lettres muettes, parler de l’étymologie… Tout ceci intéresse vraiment les élèves, et aide en plus à mémoriser !

Classer, catégoriser

Faire trier des mots en fonction de ce qui se ressemble est vraiment important : on aide les élèves à mieux “ranger dans leur tête”. Par conséquent, quand ils devront retrouver l’orthographe d’un mot : ce sera plus facile de retrouver quelque chose de rangé :).

Par exemple, classer en fonction :

  • des mots de la même famille : maison, maisonnette
  • des suffixes : maisonnette/ poulette/fourchette

On peut aussi constituer des affiches avec des listes de mots par analogies, pour inciter les élèves à avoir une posture réflexive sur l’orthographe.

Utiliser des moyens mnémotechniques

Introduire de l’humour ou une petite histoire aide vraiment les élèves.

Par exemple : Dans le mot « hiver », on met un “h” au début. Pour s’en souvenir, on peut se dire qu’en hiver, il fait froid, alors on prend des “haches” (“h”) pour couper du bois !

Dans cette thématique, maîtresse euh a mis des exemples de mots illustrés ici :

http://www.maitresseuh.fr/aider-les-eleves-a-memoriser-l-orthographe-des-mots-orthographe-illust-a112928378

Le principe : on fait dessiner à l’élève sur l’écriture du mot, en mettant en évidence les particularités que l’on observe. Je trouve que, quand on peut, c’est vraiment intéressant de construire les dessins avec l’enfant car c’est lui qui trouvera le petit truc qui l’aidera le plus.

Utiliser tous ses sens

Attention aux réflexions sur les styles d’apprentissages : “Est-il auditif ? Donc je dois passer par les sons. Est-il visuel ? Je dois mettre des couleurs”.

Ceci a été prouvé dans les dernières recherches : vouloir privilégier un seul canal pour certaines personnes est un neuromythe”, et c’est surtout contre-productif pour les élèves.

Donc on pense à utiliser tout : le verbal, l’auditif, le visuel, le gestuel… Et tout ceci aidera tous les élèves à mieux mémoriser l’orthographe des mots en mémoire, et du coup à mieux les restituer quand ils en auront besoin !

Distribuer l’apprentissage

Penser à travailler l’apprentissage des mots sur différents moments, à les reprendre régulièrement, en espaçant les séances de mémorisation et en variant les contextes.

Des cartes méthodes pour aider les élèves

Voici un aperçu des cartes pour donner des pistes de méthodes aux élèves :

Vous pouvez les télécharger ici :

https://drive.google.com/file/d/1ExKeu21GaVZikdfK9AE86XoZNn59AjpQ/view?usp=sharing

Aider à mémoriser l’orthographe : quelques idées, des cartes méthodes
Étiqueté avec :    

4 avis sur « Aider à mémoriser l’orthographe : quelques idées, des cartes méthodes »

    • 23 septembre 2018 à 21 h 37 min
      Permalien

      Merci à toi 😉

      Répondre
  • 23 septembre 2018 à 21 h 35 min
    Permalien

    Il y a aussi un ouvrage pour apprendre à copier « Scriptum » dans lequel il y a tout un passage sur l’orthographe illustrée, c’est très intéressant, les élèves aiment bien.

    Répondre
    • 23 septembre 2018 à 21 h 38 min
      Permalien

      Merci Florence ! Je l’ai acheté cet ouvrage… Et je viens de réaliser qu’il est bien rangé dans ma bibliothèque… Mais pas encore lu, alors merci de m’y avoir fait penser ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *