Voici quelques pistes pour nous aider à mieux comprendre ce qu’est la dysphasie, et à mieux aider les élèves concernés :

Pour en savoir plus sur la dysphasie

 

Un site très complet :

http://www.dysphasie.org/

 

Une petite vidéo :

Un résumé des adaptations à mettre en place

Aider à la réception du langage

  • Contact visuel, physique quand on s’adresse à lui
  • Débit de parole pas trop rapide
  • Eviter les implicites, le second degré quand on s’adresse à l’enfant (par exemple : une expression comme « Il pleut des cordes » peut être comprise au premier degré !)
  • Limiter la quantité d’informations données
  • Pour les consignes : varier l’intonation, utiliser les gestes, des images

Aider à l’expression

  • Permettre d’autres modes d’expression que la parole : les gestes, les dessins
  • L’aider à terminer ses phrases en lui proposant des mots, reformuler pour lui

Aider à l’organisation et à l’apprentissage

  • Contrôler le bruit ambiant autour de lui
  • L’aider pour le repérage dans le temps : emploi du temps schématisé, rituels, horloges, sabliers…
  • Verbaliser si possible tout changement, verbaliser avec lui ce qu’il ressent face à ces changements
  • Réduire la quantité de travail demandé, si besoin
  • Utiliser des entrées multi-sensorielles, permettre la manipulation
  • Penser au travail par modélisation
  • L’aider à planifier son travail, bien décomposer la tâche étapes par étapes
  • Penser à l’utilisation d’exemples

En lecture

  • Aider à l’apprentissage de la lecture par une méthode gestuelle, la méthode des alphas
  • Travailler beaucoup la conscience phonologique
  • Donner le texte en avance
  • Travailler en amont le vocabulaire qui peut être compliqué

En écriture, production d’écrit

  • L’aider par moment par la dictée à l’adulte
  • L’entrée dans l’écrit pourra aider à la construction du langage oral
  • Utiliser, si besoin des logiciels de dictée vocale (à voir sur ce blog, une liste d’outils numériques pour les adaptations ici)

En mathématiques

  • Favoriser la manipulation, le dessin
  • En résolution de problème : l’aider à analyser l’énoncé, travailler sur des classifications de raisonnement
La dysphasie

2 avis sur « La dysphasie »

  • 4 septembre 2018 à 7 h 16 min
    Permalien

    Merci pour les liens sur la dysphasie et dyspraxie , je travaille comme formateur auprès des assistantes maternelles et c’est un sujet que l’on aborde dans la formation accueillir et s’occuper d’un enfant porteur de handicap et je pourrais leur proposer vos liens et votre blog .
    Cordialement Christophe

    Répondre
    • 4 septembre 2018 à 13 h 53 min
      Permalien

      Merci à toi pour ton message ! Super que ça puisse servir !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *